Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photos Voyages Paysages Evènements

Je vous fais découvrir des villes et villages que j'ai traversé. Je vous fais part aussi des événements auxquels j'ai participé, mais aussi les événements importants sportifs ou autres. Je vous souhaite bonne visite et vous remercie. Bruno.

La pointe du Raz 29 (Plogoff)

La Pointe du Raz est un chef-d’œuvre de la nature.

Seul ou accompagné, vos pas vous mèneront sur le sentier littoral entre lande et océan, et là, devant vous, découvrez la grandeur du panorama du célèbre Raz de Sein, bien connu des marins, avec ses phares de la Vieille et de Tévennec et la fascinante île de Sein.

Dans ce décor de hautes falaises couvertes de landes, exposées aux flots et aux vents, la Pointe du Raz est certes le site naturel le plus connu du Finistère, mais d’autres lieux bien moins célèbres, mais tout aussi fascinants composent ce Grand Site de France de plus de 2 000 hectares.
Ainsi la côte Nord qui s’étire de la Pointe du Van à la Pointe du Millier, offre une succession d’éperons rocheux convertis en sites fortifiés à l’âge du fer. De nos jours, les oiseaux marins en font leurs univers, une partie de cet espace constitue la Réserve du Cap Sizun. Elle contribue à leur assurer les conditions nécessaires à la préservation de leurs habitats.

La statue de Notre Dame de Naufragés s’élève sur le site même de la pointe du Raz. Elle domine le Raz de sein, la baie de Douarnenez et la baie d’Audierne.

a statue devait être initialement érigée dans une commune des Côtes d’Armor à Plounéour-Trez en hommage aux sauveteurs en mer.
Mais compte tenu du contexte politique difficile ( préparation de la séparation de l’Eglise et de l’état qui aura lieu en 1905), cela ne fut pas possible.
Le sculpteur Cyprian Godebski la proposa alors à l’Evêque de Quimper (Mgr Dubillard) à condition qu’il soit associé au choix du site. Le site de la Pointe du Raz fut retenu et l’autorisation du préfet maritime donnée, mais elle ne devait pas gênée la vue des marins du sémaphore.
Par la suite, l’autorisation de construire une chapelle fut refusée.
Le terrain prévu fut donné à l’évêché par un habitant de Plogoff (M Kersaudy)
La statue en marbre de Carrare fut acheminée en train de Gênes jusqu’à Quimper puis en charrette jusqu’à la Pointe du Raz.
L’inauguration eu lieu le 3 juillet 1904 avec un parterre de personnalités ecclésiastiques et civiles et une foule de pèlerins importante venue de toute la Bretagne (+ de 8000 fidèles).
La statue ayant été cédée par le sculpteur à l’évêque de Quimper en personne, elle reste de nos jours propriété de l’évêché et non de la commune de Plogoff.

Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.
Encore quelques photos.

Encore quelques photos.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article